29 mai 2018

PARCOURSUP 2018 : QUE FAIRE EN FONCTION DES PREMIERS RÉSULTATS ?

« OUI »
Vous êtes chanceux : des établissements ont répondu positivement à votre demande, vous pourrez intégrer l'une des filières que vous convoitiez.
Ainsi, vous avez à présent le choix entre:
- accepter définitivement la formation que vous préférez parmi celles dans lesquelles vous êtes acceptée, ce qui annulera toutes les autres propositions ;
- ou la valider seulement, afin de la garder de côté en attendant une réponse concernant un autre cursus pour lequel vous êtes en attente, mais que vous préfèreriez intégrer.

Le cas du « OUI SI » : Cette réponse concerne certaines filières universitaires. Cela signifie que vous êtes accepté, mais vous vous engagez alors à suivre les “parcours personnalisés” proposés par l’université, et destinés à vous faire suivre une mise à niveau (sous forme de modules, cours supplémentaires, …). Des précisions concernant cette mise à niveau sont disponibles sur le site de Parcoursup sous le vœu concerné, dans la case « description ».
« EN ATTENTE »
Un ou plusieurs établissements convoités vous ont donné cette réponse frustrante… Sachez que vous n’êtes pas seul dans cette situation: près de 400 000 jeunes sont concernés. Des places libres vont se libérer au fur et à mesure que les élèves sélectionneront leur cursus, en renonçant ainsi à leurs autres choix. En attendant, vous pouvez :
- maintenir vos demandes : sauf si vous ne désirez plus intégrer la formation, sélectionnez « je maintiens ma demande ». Des places se libéreront rapidement au fil des jours selon les désistements des autres élèves, et votre positionnement dans la liste d’attente remontera progressivement jusqu’à, peut-être, atteindre l’admission.
- vous renseigner sur les formations hors Parcoursup (voir ci-dessous) si vous souhaitez identifier d’éventuels choix d’orientation complémentaires.
- à partir du 26 juin, une procédure complémentaire sera disponible si vous êtes toujours sur liste d’attente et n’avez aucune réponse positive. Vous pourrez alors formuler de nouveaux vœux dans la liste des places libres.

Le conseil NLF CONSEILNe cédez pas à l’inquiétude. Vous ne pouvez exercer aucun contrôle sur cette situation sans nul doute angoissante, et de très nombreux jeunes sont dans le même cas. Les listes d’attente évolueront rapidement au fur et à mesure que les élèves reçus valideront leur choix et beaucoup de places se trouveront donc libérées. De plus, les responsables de l’orientation des lycéens seront tenus de trouver une solution en cas d’impossibilité d’accès aux filières auxquelles vous aviez postulé. Ainsi, la meilleure chose à faire est de garder votre esprit clair afin de préparer votre Baccalauréat dans les meilleures conditions.
« NON »
Seules les formations sélectives telles que les classes préparatoires, les BTS, les DUT par exemple, peuvent donner cette réponse. Cette dernière est claire : vous ne pourrez pas accéder à la formation concernée. Votre choix devra donc se porter sur une autre proposition parmi vos demandes.
Et si vous n’avez obtenu que des « non » ? Pas de panique. La Commission d’accès à l’enseignement supérieure est tenue de vous aider à trouver des solutions d’orientations alternatives. Vous recevrez un mail de la part de cette Commission dès le 22 mai. Dans ce cas de figure, nous vous recommandons de vous renseigner sur les formations dont les inscriptions se font hors Parcoursup. C’est notamment le cas dans de nombreux établissements, comme : les écoles dans les domaines du social et paramédical (ex: école d’infirmière), les écoles de commerce, les écoles d’art, les écoles d’ingénieur, les instituts d’études politiques. Dans certaines universités également, certains cursus ont une procédure d’admission particulière.
N’hésitez pas à vous renseigner auprès de NLF CONSEIL pour plus de détails au sujet de ces formations hors Parcoursup.

Le conseil NLF CONSEIL : Gardez à l’esprit que cette réponse n’est en aucun cas à considérer comme un échec de votre part et ne reflète absolument pas vos capacités et dispositions pour un futur cursus supérieur. Les bulletins scolaires sur lesquels les établissements se basent, dans un souci d’efficacité et de rapidité de leur part, ne définissent ni votre intelligence ni vos chances de réussite.

À NOTER Entre le 22 mai et le 25 juin, vous disposez de 7 jours pour fournir une réponse. À partir du 26 juin, le délai passera à 3 jours. Enfin, Du 2 au 5 septembre, vous n’aurez plus qu’une journée pour donner votre réponse.
Si vous ne répondez pas dans le délai imparti, les propositions positives seront considérées rejetées.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire